La situation d’énonciation

1. Situation d’énonciation

La situation d’énonciation est une production individuelle orale ou écrite d’un énoncé dans des conditions spatio-temporelles particulières. Ainsi, on trouve dans toute communication, un énoncé, le « dit » et une énonciation, le « dire »

Pour comprendre un énoncé ou une énonciation, il faut déterminer les circonstances de la situation d’énonciation :

  • L’énonciateur : Qui écrit ? Qui parle ?
  • Le destinataire : À qui s’adresse l’énoncé ?
  • Le lieu de l’énonciation : Où se déroule l’énoncé ?
  • Le temps de l’énonciation : Quand se déroule l’énoncé ?
  • Le sujet de l’énonciation : De quoi parle l’énoncé ?

2. Expressions déictiques

Afin de préciser les circonstances de la situation d’énonciation, on utilise des expressions déictiques. C’est grâce à eux que l’on identifie les acteurs et les données de la situation de communication.

  a. Les indices personnels

Ce sont les pronoms personnels et les possessifs de 1re et 2e personne.

L’énonciateur : je, me moi, nous, mon, ma, mes, notre, nos… 

Le destinataire : tu, te, toi, vous, ton, ta, tes, votre, vos…

  b. Les indices spatio-temporels

Ce sont les mots ou expressions qui placent le message dans le temps et l’espace : 

Temps : Aujourd’hui, maintenant, dans une heure, actuellement, demain, hier, la semaine prochaine…

 Espace : Ici, là, à côté, en bas, devant toi, dans la région…

 c. Les indices de la monstration (désignation) : 

Ce sont les adjectifs et pronoms démonstratifs accompagnés d’un geste de monstration :

 Désignation : ce, cet, cette, ces, voici…

Besoin de soutien scolaire en français ?

Laisser une réponse:

Votre adresse email ne sera pas publiée.