Cours d'economie (scolaire) à Vernouillet

Trouvez votre professeur d'economie (scolaire) idéal à Vernouillet.
Nos cours d'economie (scolaire) se donnent à domicile ou chez le professeur.

2 professeurs particuliers d'economie (scolaire) à Vernouillet

Cours à la maison ? Chez le professeur ? En ligne ?
Cours à la maison ou chez le professeur
Cours chez le professeur
Cours à la maison
Cours en ligne par webcam
Age
Enfants en bas âge (0-3 ans)
Enfants (4-6 ans)
Enfants (7-12 ans)
Adolescents (13-17 ans)
Adultes (18-64 ans)
Seniors (65+ ans)
Fourchette de prix pour un cours :0€
100€
100+€
100+€
0 professeur dans ma liste de favoris
+
Vernouillet
Cours d'Economie (scolaire)
• Principe= Le système scolaire n'est que la vérification de l'assimilation d'une méthode. Bien sûr que certains élèves ont plus de facilités que d’autres. L'exemple des Mathématiques nous le montre avec évidence. Pour autant, le caractère conformiste de l'éducation française est une chance qui peut renverser cette tendance. En effet, on ne demande pas aux élèves d'êtres exceptionnels, mais normaux. Le meilleur est celui qui donne ce que le système attend de lui. Autrement dit, il suffit de connaître les attentes et de s'y limiter pour que la partie soit gagnée. Souvent, on croit qu'il faut en faire plus. Toute la puissance de ma pédagogie est de montrer qu'en faire moins est le meilleur moyen de viser juste. Il faut que le travail paye. J’ai un mot d’ordre : l’efficacité. Je ne vais pas m’embêter à apprendre les leçons de l’élèves à sa place, ni même à faire ses exercices tant qu’il ne s’y sera pas frotté d’abord. Par contre, je vais apprendre à l’élève comment travailler pour qu’il devienne autonome dans l’efficacité. Et surtout, je vais lui apprendre à se plier à la méthode pour que sa rédaction devienne pertinente. Bien entendu, on pourra débloquer les points mal compris du cours. Et je m’efforcerai de questionner l’élève sur les passerelles qu’il peut faire avec d’autres notions (c’est aussi en questionnant l’autre avec insistance qu’on peut s’apercevoir de ses défaillances, un peu à la manière de Socrate). C’est quand les liens sont faits que le cours sera réutilisé avec pertinence. Je ne suis là que pour remettre sur les rails un train en manque d’aiguillage et faire en sorte qu’il arrive bien à la destination mention. Pour en avoir été la victime et avoir pris conscience de ce conformise attendu, je sais mieux que personne ce qu’il faut éviter. • Matières= Langues : la valeur ajoutée d’un prof particulier est trop faible pour que j’y consacre du temps. Mathématiques : je peux aider pour le programme de ES. Je ne ferai pas l’option maths de ES. Dans cette matière il n’y a pas de secret, il faut faire et refaire des exercices. Une aide pour ces derniers ou encore des éclairages sur le cours seront intéressants. Mais mes cours de maths (s’il en faut) seront surtout basés sur la découverte. En effet, l’appréhension et l’incompréhension qu’ont les élèves des maths est lié à leur caractère « tombé du ciel ». Le simple fait d’anticiper la présentation des notions a un pouvoir libérateur considérable. Dans cette matière mon objectif sera donc de donner les repères. Dès lors, ils permettront à l’élève en cours non plus d’être victime des maths, mais l’acteur majeur. Philosophie : sûrement la matière la plus difficile à enseigner. Déjà parce qu’elle paraît tordue. Et ensuite parce qu’apprendre des connaissances philosophiques n’est pas philosopher. En tant que grand amoureux de cette discipline, tous textes étudiés et incompris sera rendu explicit avec plaisir. En ce qui concerne la différence entre les connaissances et la pensée philosophique, elle est essentielle pour bien comprendre ce qu’on attend des élèves au BAC. Encore une fois, faire le plus difficile est le plus inutile. Le grand piège dans lequel je suis maintes fois tomber est de vouloir philosopher. Les correcteurs n’en n’ont strictement rien à faire du fruit de la réflexion. Ils veulent juste voir si vous savez vos références et que vous savez les utiliser. Mon objectif sera alors de rendre clair ces références pour garantir leur utilisation judicieuse. Histoire-géo : c’est probablement la matière la plus simple. Le plan est toujours celui du cours. Néanmoins, c’est celle qui demande le plus de temps pour l’apprentissage des connaissances. L’élève n’a pas besoin de moi pour faire ce travail. L’organisation sera donc la clé du succès. Je peux fournir un programme de révision pour cela. Cependant, il sera primordial de travailler la problématique et son fameux « paradoxe ». Aussi, reprendre les rédactions de première m’aidera à mieux comprendre ce qui pèche. Mon objectif sera d’améliorer en priorité introduction et rédaction. Economie : la matière la plus importante. A l’inverse de l’histoire, le plan est une construction. Le plan est là où les correcteurs attendent les élèves. C’est l’analyse du sujet qui est déterminante. Au-delà de la connaissance approfondie du cours, il y a des notions principales à toujours avoir en tête. Elles seront toujours le cœur du plan. Idem pour l’économie approfondie. Dans les deux cas, je pourrai prendre le temps d’expliquer le cours. Car le programme est conséquent et les efforts des profs, pour qui tout est déjà évident, sont rapidement insuffisants pour garantir une compréhension. En plus, l’économie est la matière la plus utile, alors autant en profiter. Mon objectif sera de prolonger les explications du professeur et de confronter l’élève aux sujets types (y compris épreuve composée). • Cours= Ils s’adressent aux élèves en classe de Terminale ES (encore plus aux « spé éco »). Cependant, les L et S sont les bienvenus pour les matières qu’ils ont en commun avec les ES (histoire, philo et spé maths). A partir du moment où j’ai décidé de l’aider, je m’engage à accompagner l’élève jusqu’à la fin d’année. Pour cela, nous avons chacun besoin d’une première rencontre d’environ une heure (pour savoir : si le relationnel est bon, l’objectif, le niveau, les besoins, la motivation et l’implication) lors de la première semaine de septembre, celle de la rentrée où les cours n’auront donc pas encore commencés. On entrera dans le vif du sujet que si les deux parties sont satisfaits. Concernant les créneaux des cours. Ils seront le mercredi de 16h à 20h et/ou le samedi de 8h30 à 12h30, puis de 13h à 18h. Sur ces plages horaires, on se mettra d’accord sur la durée du cours : soit 1 heure, soit deux. Les heures réellement fixées seront sûrement décalées de l’heure ronde ou de la demi-heure (par exemple 17h10) afin que j’assure les déplacements (je peux couvrir les villes de Poissy, Villennes, Orgeval, Chambourcy et Saint-Germain). Les étudiants de Terminale capables de me donner le plus de visibilité seront ceux que j’accepterai en priorité. J’entends par visibilité la régularité des heures réservées et l’anticipation pour la communication. Et ce sera tout à votre avantage dans ce cas-là car les créneaux que je vous réserve je ne les donnerai jamais pour un autre élève plus « intermittent ». Autrement dit, je rends la confiance qu’on m’accorde. Je suis à votre disposition pour des informations complémentaires ou pour vous fournir des documents comme mes anciens bulletins. Bel été
Histoire · Maths · Economie (scolaire)
Rencontrez d'autres bons professeurs. Essayez les cours en ligne avec les professeurs particuliers suivants :
Je viens de terminer ma Licence de Sociologie au sein de l'Université Lille 1, où j'ai été diverses fois dans les 10 premiers de ma promo avec une moyenne de 13 à plus de 14 durant ces trois années. Je me dirige actuellement vers un Master MEEF du second degré afin de devenir enseignante de Sciences Economiques et Sociales. Ces années d'études m'ont permis d'acquérir un savoir diversifié, complet et conséquent, surtout en Sociologie. Même s'il s'agit d'une Licence de Sociologie, j'ai tout de même eu des cours d'Economie, ce qui me permet donc d'enseigner dès maintenant les Sciences Economiques et Sociales. De plus, je suis déjà en train de composer des cours et exercices de seconde, première et terminale afin de m'avancer dans mon Master, ce qui me permet d'en connaître davantage sur les programmes et les notions importantes (ce qui permet de rattraper un retard éventuel en Economie). Je suis donc apte à donner des cours de Sociologie et d'Economie de niveau lycéen. Je propose alors une pédagogie individualisée avec une aide aux devoirs et à la préparation d'examens, une élaboration de fiches de révision ainsi que des questionnaires pour voir l'avancement de l'élève. Pendant les vacances, je peux également proposer à l'élève des révisions, un avancement sur le programme, un rattrapage s'il a des difficultés ou des cours plus simples si c'est pour découvrir la matière. Mon but, avec ma sympathie et mon dynamisme, est d'enseigner dans un cadre relaxé et non scolaire afin de ne pas contraindre l'élève. Je me suis dirigée dans le domaine de la Sociologie car je me suis toujours intéressée à la discipline, me sentant concernée par celle-ci. En effet, la sociologie nous permet de comprendre comment nous avons été socialisés dès notre plus tendre enfance, ce qui explique un bon nombre de choses au sein de notre propre vie : pourquoi les filles se maquillent, pourquoi les enfants d’ouvriers sont peu dans les écoles prestigieuses, pourquoi les garçons sont moins timides que les filles en classe… Ainsi, me sentant concernée, je n’ai pas l’impression de « subir un cours » lorsque je fais de la sociologie : ce sentiment sera alors partagé à ceux pour qui j’enseignerai. Je suis dynamique, sociable et à l’écoute ! Je suis également ponctuelle et respectueuse. Veuillez me contacter pour toutes informations supplémentaires, je réponds rapidement.
Sociologie · Economie (scolaire)
Résultat de la recherche 1 - 25 sur 511 - 25 sur 51

Nos élèves de Vernouillet évaluent leurs professeurs d'Economie (scolaire).

Pour vous garantir la qualité de nos professeurs d'Economie (scolaire), nous demandons à nos élèves de Vernouillet de les évaluer.
Uniquement des avis d'élèves et garantis par Apprentus. Évalué 4.6 sur 5 sur une base de 21 avis.

Cours de math ,statistiques,probabilités,algèbres, analyse (Mons)
Simon
Simon est un professeur très pédagogue et patient. Il cerne très rapidement la "source" de l'incompréhension et réexplique avec une méthodologie assez simplifiée des principes théoriques relativement complexes. J'ai recouru à ses services pour mieux comprendre la matière des probabilités / statistiques de niveau Master. Du fait de son expérience avec les élèves du secondaire, il parvient à proposer un véritable suivi sur base de "devoirs" et de "leçons", très pratique pour les élèves ayant tendance à procrastiner.
Commentaire de ANAH
Cours de soutien en comptabilité et économie (gestion et économie politique) (Neuchâtel)
Kevin
Kevin m'a aidé le jour avant un examen et il sait bien expliquer les choses et surtout a eu beaucoup de patience avec moi.
Commentaire de YASMIN
Cours particulier en Economie/Gestion et matières générales (Pontpierre)
Christian
Christian est très fiable et surtout pédagogue ! Il sait intéresser ses élèves à la matière par des exemples concrets.
Commentaire de ALEXANDER